Amis

Bonjour, ça va ?

Bonjour, ça va ?

Ca va et toi ?

Voilà à quoi se résument parfois les relations « humaines » dans la vie sociale. Cependant, dans ce condensé de relation se décline toute une gamme de « bonjour-ça-va » qui sont autant d’indications sur la volonté de relation.

Il y a le :

  • Bonjour ça va ?
  • et vous ?
  • ça va.

dans lequel le second qui n’a pas répondu à la question indique au premier qu’il n’a pas l’intention de le faire. Donc, fin de l’épisode.

Ou le :

  • Bonjour, ça va ?
  • Oui, super !

qui s’arrête net. Devant tant d’allant et si peu d’intérêt, la vie est belle et on passe…

Et puis il y a aussi toutes les innombrables formes du :

  • Bonjour
  • Vous allez bien ?
  • Oui, le week-end m’a fait du bien ; et vous ça va ?
  • Oui plus tôt mieux.
  • Tant mieux… eh bien à plus !

Celui-là qui n’a pas duré vraiment plus longtemps que les précédents est autrement plus vitalisant. Il laisse de la place aux deux, manifeste l’intérêt et entretien la relation.

Or, dans des exemples aussi simples se jouent tout autant la qualité de vie sociale qu’une partie de la mobilisation des collaborateurs au service d’une organisation. Imaginons que chacun de ces trois exemples soient ceux de trois de vos patrons ou collègues. Avec lequel préféreriez-vous travailler ?

Bien évidemment la question ne se pose pas que pour les patrons ; même si venant d’eux elle prend un sens différent !

Et vous ça va ?