Il nous faut un plus gros marteau !

Le business ne va pas assez bien, il nous faut plus de commerciaux !

Les gens ne se sont pas assez responsables, il faut plus de procédures !

Il faudrait plus de temps !

Il faudrait qu’il soit plus aimable.

Plus d’assurances, plus d’argent, plus de policiers, plus de plaisir, plus de convivialité, etc…

Encore plus.

Et si les solutions n’étaient pas seulement dans les additions ?

Plus de commerciaux, dit-on ?

Mais pourquoi certains clients ont été perdus ?

Plus de procédures pour pallier le manque de responsabilité ?

Mais si c’était la forme des procédures qui parfois déresponsabilisait ?

La réponse automatique – toujours plus – genre « il nous faut un plus gros marteau » dissimule mal en fait les questions que nous évitons de nous poser et dont la réponse serait non pas « un peu plus » mais « faire autrement ».

Toujours plus n’est pas toujours possible. Nous n’aurons de toutes façons jamais plus de soixante minutes dans chaque heure ni plus de 24 heures par jours; nous n’aurons jamais assez d’argent, notre patron ou notre collaborateur ne changera jamais non plus ou pas vraiment. Alors, il nous faudra bien inventer une autre solution qui nous sorte du « toujours plus » et du « un peu plus de la même chose ».